Tout savoir sur les aides auditives

Tout savoir sur les aides auditives 2017-03-24T15:40:40+00:00

Comment fonctionnent les aides auditives?

Bien que le traitement de l’information acoustique dans les aides auditives soit presque instantané, il peut être découpé en plusieurs étapes pour mieux comprendre.

  1. Le son entre dans le microphone de l’aide auditive.
  2. Un processeur analyse les données sonores et les traite de façon à corriger la perte auditive, tout en optimisant les caractéristiques sonores liées à la compréhension de la parole dans divers environnements.
  3. Le son ajusté est transmis à un haut-parleur miniature.
  4. Le haut-parleur projette le son dans l’oreille.

Plusieurs types d’aides auditives existent. Le choix d’un type sera lié aux caractéristiques auditives d’une personne, à son style de vie et à son confort. Les besoins d’une personne peuvent être complètement différents de ceux d’une autre personne, le type d’aides auditives utilisés doit respecter ces différences.

Plus d’information sur les types d’aides auditives est disponible sur cette page.

Les types d’aides auditives.

Est-ce que les aides auditives aident vraiment à mieux entendre et comprendre?

La littérature scientifique a plusieurs fois démontré que les aides auditives sont associées à une amélioration du bien-être émotionnel, social, psychologique et physique de personnes atteintes d’une perte auditive légère à sévère.

La prise en charge de la perte auditive améliore la stabilité émotionnelle, la perception des fonctions cognitives, la participation sociale, la facilité de communication, l’intimité et la chaleur dans les relations, en diminuant l’isolement, la colère et la frustration dans les communications, la peur, les comportements compensateurs à la perte d’audition (ex : prétendre avoir compris), la dépression, l’anxiété, entres autres.

Il est également recommandé de porter deux aides auditives, contrairement à la croyance populaire. Cette section sur l’avantage binaural détaille cette recommandation.

Les premiers bénéfices, la période d’adaptation et d’ajustement

Une relation importante se crée entre le patient et son professionnel de l’audition : un travail d’équipe est nécessaire pour que l’ajustement des aides auditives réponde exactement aux besoins de la personne malentendante. Plusieurs rendez-vous sont à prévoir pour que l’ajustement soit parfaitement adapté aux besoins du patient. Des bénéfices sont observés par le patient dès les premiers instants, mais il faut plus de temps pour que la personne soit en mesure d’utiliser les aides auditives à leur plein potentiel.

Une perte auditive s’installe souvent sur plusieurs années. Il est tout à fait possible que les premiers moments avec les aides auditives soient surprenants, voire inconfortables. Comme une personne qui passe des mois immobilisée après une fracture de la jambe doit réapprendre à marcher, le système auditif doit réapprendre à entendre et à analyser les sons qu’il reçoit, après des années de privation auditive. Une personne portant nouvellement des aides auditives va entendre des sons qu’elle n’a plus l’habitude d’entendre : le son de ses propres pas, les oiseaux, le bruit des pattes de son chien sur le plancher. Le son de sa propre voix va également changer.

Cette période d’adaptation et d’ajustement varie grandement en durée : elle peut s’étendre sur plusieurs mois chez certaines personnes. Les cliniques Entendre Plus Hearing comprennent et respectent le rythme d’adaptation de leurs patients. Mais le patient doit lui aussi comprendre ces délais, qui doivent être respectés pour permettre le succès de l’appareillage.

La technologie

Les aides auditives modernes regorgent de fonctions technologiques de pointe qui permettent à l’utilisateur de mieux vivre avec la perte auditive, dans une variété d’environnements différents.

Ces fonctions sont, entre autres, les suivantes :

  • Ajustement automatique du volume en temps réel, selon la situation sonore
  • Connectivité entre les deux aides auditives : les deux côtés sont considérés dans l’adaptation sonore
  • Diminution automatique des bruits de niveau élevé pouvant causer de l’inconfort
  • Analyse du signal sonore, avec mise en valeur de la parole plutôt que le bruit pour améliorer la compréhension
  • Communication sans fil avec téléphones intelligents et systèmes de communication.

Plusieurs accessoires permettent de compléter l’intégration des solutions d’amplification dans le quotidien d’une personne malentendante :

  • Micro déporté sans fil
  • Système personnel d’écoute sans fil pour la télévision
  • Connexion avec téléphones intelligents, lecteurs de musique portatifs
  • Télécommande

Avoir des attentes réalistes

Les aides auditives permettent à une personne malentendante d’optimiser l’utilisation de l’audition qu’il lui reste. Elles ne sont pas des oreilles neuves, elles ne sont pas des oreilles bioniques.

Les aides auditives rendent à une personne malentendante une audition aussi proche que possible de la normale. Dans certaines situations, il demeure normal de devoir faire répéter, de trouver certains sons désagréables ou forts (moteurs, alarmes, sirènes…).

La compréhension de cette réalité est un point majeur de la réussite d’un processus d’appareillage.

Le processus d’appareillage des cliniques Entendre Plus Hearing

Deux facteurs sont nécessaires à la réussite d’un processus d’appareillage :

  • Le professionnel de l’audition doit prendre le temps d’écouter et de comprendre les besoins de son patient pour bien y répondre.
  • Le patient doit être motivé et doit communiquer ses besoins, impressions, insatisfactions au professionnel.

En réunissant ces deux facteurs, les cliniques Entendre Plus Hearing sont en mesure de garantir le succès de l’appareillage. Tous les membres de l’équipe poursuivent leur travail jusqu’à la satisfaction du patient.

La période d’essai sans engagement

La période d’essai est primordiale. Elle permet au patient de constater les bénéfices de l’appareillage auditif dans son environnement : chez lui, au travail, dans les loisirs…

Elle permet également de confirmer le bon choix du type d’aides auditives. Il est possible que plusieurs aides auditives soient comparées, pour s’assurer que le patient reçoit réellement un maximum de bénéfices du processus d’appareillage.

La période d’essai dure habituellement de deux à quatre semaines, selon les besoins.

Aucun engagement financier n’est lié à la période d’essai. Si le patient choisit finalement de cesser le processus d’appareillage, la clinique reprend les aides auditives.

Mythes et fausses croyances

Beaucoup d’information fausse ou dépassée circule malheureusement au sujet des aides auditives, qui influence négativement la perception des personnes malentendantes et de leur entourage.

La section suivante brise certains mythes et rectifie l’information : mythes et fausses croyances.

Pour faire l’essai d’aides auditives ou pour en savoir plus, contactez-nous.